Un week-end dans le Parc National des Calanques

Il existe une nature extraordinaire aux portes de Marseille... et le Parc National des Calanques en fait partie. C'est donc là que nous avons décidé de nous évader le temps de quelques jours pour partir à la découverte de ces falaises, et de ces doigts de mer aux couleurs émeraudes !  Cassis et la calanque d'En Vau  Après une courte visite de Cassis, nous prenons le départ pour l'un des plus beaux lieux du parc national : les Calanques d'En Vau ! Randonnée accessible à tous, elle reste néanmoins assez éprouvante, mais le prix de l'effort en vaut vraiment le coût !  Distance : 7.7 km au départ des calanques de Port Miou Dénivelé positif : 230m


Il existe plusieurs itinéraires pour l'atteindre, nous avons fait le choix de partir des Calanques du Port Miou. Un petit parking se situe au départ de la randonnée mais c'est difficile d'y trouver une place car très fréquenté. Alors si comme nous vous ne trouvez pas de place il existe un grand parking ombragé quelques kilomètres plus loin, payant pendant la haute saison, le parking de la presqu'île. De là il faut compter 10,5 km et un dénivelé positif de 400m. Depuis les Calanques de Port Miou prendre la direction des calanques de port pin via le GR98-51, une petite halte baignade sera possible pour ceux qui veulent se rafraichir. Continuer sur le GR98 - 51. Au premier croisement, continuer tout droit et commencer une descente technique en direction de la plage d’En Vau. Une fois arrivé le lieu est paradisiaque propice à la détente et la baignade. Pour le retour, on rebrousse chemin. Hé oui, il faut remonter maintenant ! Une fois en haut quitter le GR et tourner à droite. Vous serez en haut des falaises avec une vue imprenable sur En Vau. Continuez en direction du refuge du Piolet puis retour à Port Pin et ensuite arrivée Port Miou.


A 15km du vieux port, les Calanques du Sugiton et Morgiou 


Au départ du campus de Luminy, à quelques kilomètres de Marseille vous pourrez y laisser votre voiture pour de belles randonnées. Désireux de régaler nos yeux, nous partons en direction de la calanque du Sugiton et de Morgiou.


Distance : 8.9 km Dénivelé positif : 340m


Pour y accéder, prendre la piste jusqu'au col du Sugiton, une fois au col prendre à droite pour s'écarter un peu en direction du belvédère du Sugiton, pour profiter d'une très belle vue. On y voit  la calanque de Morgiou, future étape de la randonnée !

Revenir sur vos pas, un peu avant le col du Sugiton prendre le petit chemin à droite qui descend et suivre les indications. Une fois arrivé, vous pourrez profiter de la jolie plage de galets.


Attention, la deuxième partie de la randonnée est plus difficile d'accès ! Passage glissant et non sécurisé. A éviter avec des enfants et par temps humide !


Remonter de la calanque pour retrouver le chemin et partir sur la gauche. Vous y trouverez une échelle qu'il faut franchir.  Une fois franchit, (avec le chien sur les épaules nous concernant...) continuer sur le chemin, vous trouverez un passage assez raide. Une fois la descente sur les fesses effectuée, continuez. Laisser partir un chemin à droite pour arriver à la calanque de Morgiou.


Traverser le village et en sortir, prendre à droite au chemin balisé et remonter et récupérer la piste du départ, tourner vers la gauche pour revenir au parking.

Les Goudes


S'il vous reste encore quelques heures avant de repartir, on vous conseille d'aller jeter un œil dans le quartier des Goudes ! Au bout d'une route sans issue, vous y découvrirez son vieux port au charme pittoresque. Faire une halte sera ressourçant ! Nous y sommes allés un matin mais on imagine qu'un coucher de soleil doit être un moment de douceur et de plénitude.


Vous pourrez aussi contempler la jolie île Maïre. On peut y voir les restes d’une construction datant de l’époque où les ressources minérales de l’île étaient exploitées. Tout autour de l’île, des observatoires, en ruines, rappellent l’importance stratégique de sa position, au Sud de la baie de Marseille et à l’Est du Golfe du Lion.

Où dormir ?


Nous avons trouvé un camping au calme et non loin de Marseille : le Camping Garlaban à Aubagne. L'accueil y est des plus agréables et vous aurez peut-être la possibilité de dormir en tiny-house si vous le souhaitez (vous savez ces petites maisons insolites sur roue) !


A proximité vous profiterez peut-être des sentiers de Marcel Pagnol, nous malheureusement nous n'avions plus assez de temps.

Encore quelques photos ?









0 commentaire

Posts similaires

Voir tout