Le Vercors en Hiver

Si vous nous suivez sur nos réseaux sociaux (Instagram, Facebook : @backpackandsaltyhair), vous êtes sûrement au courant que nous avions prévu en cette nouvelle année 2021 un voyage en Laponie Suédoise. Malheureusement, la contrainte sanitaire nous a obligés au dernier moment à annuler cette aventure. Mais nous ne sommes pas du genre à nous laisser abattre, et pour rebondir nous avons décidé de partir à la découverte du parc naturel régional du Vercors en hiver.


Nous avions déjà pu profiter du magnifique plateau du Vercors cet été en "vanlife" (on vous raconte notre micro-aventure dans cet article). Complètement tombés sous le charme, on voulait revenir explorer les lieux habillés de leur manteau de neige. Et nous avons été gâtés !


Point de chute... la station de Gresse-en-Vercors. Nous avions loué un petit appartement avec une superbe vue sur le village et les montagnes environnantes. Connaissant peu la montagne en hiver, nous sommes partis à la découverte des chemins de randonnée en raquette balisés. La problématique de ce genre de randonnée, c'est que les chemins sont assez fréquentés... Il est n'est pas rare de partir et de laisser ses raquettes attachées sur le sac. La neige est très tassée et nous avons rencontré ce problème sur certaines balades, mais la sécurité passe avant tout !



Jour 1 : Col de l'Allimas (1352m)


Niveau : moyen

Durée : 3h30 en boucle

Distance : 7,2 km

Dénivelé : +243m


Itinéraire : Comme les itinéraires sont balisés, il est simple de trouver son chemin. Ici, nous avons suivi le parcours n°6. Le Point d'intérêt est la vue sur le Mont-Aiguille à mi-parcours. Le départ se fait au niveau du parking au foyer nordique de Gresse.



Randonnée qui alterne entre forêts de sapins et plaines enneigés. On se sent bien ! Les paysages sont magnifiques. Après un peu plus d'une heure de marche, nous voilà au col de l'Allimas. Et c'est une grande déception. Le point de vue sur le Mont Aiguille est beau, mais pour nous, amoureux de nature, nous voilà sur une route un peu fréquentée, même en cette période. On reste le temps de faire quelques clichés et le retour se fait par la forêt en suivant les pistes de ski de fond.



Jour 2 : Les Fourchaux (1200m)


Niveau : Facile

Durée : 1h45 en A / R

Distance : 5 km

Dénivelé : +165m


Itinéraire : Itinéraire balisé n°2. Le départ s'effectue au parking du foyer nordique de la Richardière, commune de Chichiliane.


Mont Aiguille en hiver

Sentier que nous avions pris l'été dernier pour monter au Pas de l'Aiguille, sur les hauts plateaux du Vercors. Nous avions prévu dans nos têtes de faire le même parcours, mais la dernière ascension jusqu'au Pas grimpe beaucoup, pente à plus de 30 % . Il faut donc prévoir un équipement spécial (piolet, etc.) et nous avions en plus un risque d'avalanche 4/5. C'est pourquoi, nous nous sommes contentés d'aller jusqu'au monument des Fourchaux.



On vous donne un petit tips en fin d'article pour aller profiter des hauts plateaux en hiver.


Balade simple et agréable dans une petite station entretenue par des bénévoles, nous avions croisé que très peu de monde. Au loin, on peut apercevoir une cascade de glace en fin de parcours. (aucun chemin d'accès pour se rendre au pied de la cascade, même si nous avons essayé ahah)


Jour 3 : Le Serpaton (1586m)


Niveau : Très difficile

Durée : 5h en boucle

Distance : 7,4 km

Dénivelé : +454m


Itinéraire : Itinéraire balisé n°8. Départ au parking de l'office de tourisme de Gresse. Le point d'intérêt de la sortie est le point de vue sur les vallées, le massif du Vercors, des Ecrins et de Belledonne.



Ici aussi, nous avions fait cette randonnée en été. Un peu plus exigeante que les deux dernières, mais c'est celle que l'on vous conseille le plus de faire. Sûrement moins fréquentée, pour la première fois, nous avons chaussé nos raquettes. Jusque-là restées sur nos sacs. Le chemin est tassé au début, mais les pointes sous les raquettes facilitent pour beaucoup l'ascension. C'est sur la partie finale jusqu'au relais de télévision qu'elles nous aurons étaient vraiment utiles. Par endroit, on s'enfonce sur 20 cm, les cuisses chauffent et le cardio monte ! Mais c'est ici que vous pourrez profiter des plus beaux points de vue sur Grenoble ! Le retour est facile, en descente jusqu'au départ.




On vous met en lien les plans PDF des itinéraires raquettes de Gresse-En-Vercors et de Chicilianne.



Nous étions partis dans l'espoir de profiter des hauts plateaux comme l'été dernier. Mais Gresse se situe en bas des balcons Est du massif, et en hiver l'accès sur les hauteurs y est difficile. Après avoir discuté avec plusieurs personnes, il y serait possible et facile d'y accéder par le col de Rousset.


Nous n'avons pas encore expérimenté ce coin et n'avons aucun conseil à vous donner, mise à part de faire vos recherches. Appeler les Offices de tourismes et bureaux des guides. Ils pourront vous renseigner au mieux sur l'accès et les conditions.

À savoir que le parc est protégé et aucun balisage n'est présent dans la réserve et cela peut vite devenir dangereux !


On vous laisse découvrir nos autres photos ci-dessous ! ⬇️




0 commentaire

Posts similaires

Voir tout